Association CONNAISSANCE & PARTAGE

10 rue des pensées
34170 Castelnau le lez
Italia

T 06 29 16 36 12
E connaissanceetpartage@gmail.com

Moulin Navitau, 3 chemin des Hirondelles
Castelnau-le-Lez, Languedoc-Roussillon, 34170
France

Connaissance & Partage a pour objet d’organiser des journées, des soirées et des stages thématiques avec les méthodes pédagogiques fondées sur les valeurs de l’éducation populaire.
L'association favorise la rencontre avec des professionnels, des spécialistes, des passionnés, sur la base du partage des connaissances.

Les feuilles d'inscription et de don sont à remplir et à renvoyer à l'adresse du siège social de Connaissance & partage

Adhesion

Feuilles d'inscription en téléchargement ICI

devenez membre bienfaiteur

Faites un don pour aider Connaissance & Partage
Feuille de don en téléchargement ICI

Connaissance & Partage

Moulin Navitau, 3 chemin des Hirondelles
Castelnau-le-Lez, Languedoc-Roussillon, 34170
France

L’ECLAT DES ETOILES (3 ème partie)

Petit mot du dimanche

L’ECLAT DES ETOILES (3 ème partie)

Robert Carde

Dans le premier PMDD, « Petits Mots Du Dimanche », nous avons évoqué la notion de « Grandeur » des étoiles, chère à Hipparque au II ème siècle avant J.-C. Dans le deuxième, celle de « magnitude apparente» imaginée au XVIII ème siècle par Norman Pogson. Plus adaptée à la luminosité des astres en général, cette notion ne tient cependant pas compte de leur distance. Ainsi, en voyant un astre briller énormément, on ne sait pas s’il est vraiment très lumineux ou si, au contraire, son éclat important est lié à sa proximité. Nous en avons un exemple criant avec notre Soleil qui brille énormément uniquement parce qu’il est à 150 millions de nous alors que la deuxième étoile la plus proche, Proxima du Centaure, est à 41 000millirds de km soit 267 840 fois plus loin de nous... Nous en avons un exemple criant avec notre Soleil qui brille énormément uniquement parce qu’il est à 150 millions de nous alors que la deuxième étoile la plus proche, Proxima du Centaure, est à 41 000 milliards de km soit 267 840 fois plus loin...

Pour corriger ce problème de distance, les astronomes modernes ont proposé de calculer la luminosité des astres COMME S’ILS ETAIENT TOUS A LA MEME DISTANCE. Pour cela ils ont fixé une distance arbitraire de 32,6 années de lumière (distance que l’on appelle « parsec »(1). Cette nouvelle valeur de la luminosité d’un astre s’appelle la « magnitude absolue ». Bien entendu, on ne peut calculer la magnitude absolue d’un astre que si l’on connaît sa distance.

Retenez bien ceci : « magnitude apparente », « magnitude absolue » et « distance » sont trois valeurs mathématiquement liées comme le sont la « largeur », la « longueur » et la « surface » d’un rectangle. Si vous connaissez deux de ces valeurs, vous trouvez automatiquement la troisième. La magnitude apparente est forcément connue puisqu’on distingue l’astre soit à l’œil nu soit au télescope. Manque une des deux autres valeurs : soit la magnitude absolue soit la distance.

Bien entendu, peuvent apparaître de grandes différences entre magnitude apparente et magnitude absolue. Ainsi le Soleil qui a une « magnitude apparente » de –26,7 a une « magnitude absolue » de 4,9. Cela signifie que si notre astre du jour était repoussé à 32,6 années de lumière, on le verrait à peine la nuit car il brillerait comme les étoiles de la constellation du Dauphin, c’est à dire très peu.

(1) Ultérieurement, lorsque j’aborderai le calcul des distances en astronomie, j’expliquerai ce qu’est un «parsec ».
(2) QUESTION :
L’étoile Antarès de la constellation du Scorpion a une magnitude apparente de 1 et une magnitude absolue de – 4,8. Cette étoile est-elle plus ou moins éloignée de nous de 32,6 années de lumière ? Réponse dimanche prochain mais vous pouvez me donner la vôtre par mail : robert.carde@orange.fr

A dimanche prochain

Bob des Etoiles