Association CONNAISSANCE & PARTAGE

10 rue des pensées
34170 Castelnau le lez
Italia

T 06 29 16 36 12
E connaissanceetpartage@gmail.com

Moulin Navitau, 3 chemin des Hirondelles
Castelnau-le-Lez, Languedoc-Roussillon, 34170
France

Connaissance & Partage a pour objet d’organiser des journées, des soirées et des stages thématiques avec les méthodes pédagogiques fondées sur les valeurs de l’éducation populaire.
L'association favorise la rencontre avec des professionnels, des spécialistes, des passionnés, sur la base du partage des connaissances.

Les feuilles d'inscription et de don sont à remplir et à renvoyer à l'adresse du siège social de Connaissance & partage

Adhesion

Feuilles d'inscription en téléchargement ICI

devenez membre bienfaiteur

Faites un don pour aider Connaissance & Partage
Feuille de don en téléchargement ICI

Connaissance & Partage

Moulin Navitau, 3 chemin des Hirondelles
Castelnau-le-Lez, Languedoc-Roussillon, 34170
France

Trois nouveaux gypaètes barbus dans le ciel des Grands Causses

Petites chroniques naturalistes

Trois nouveaux gypaètes barbus dans le ciel des Grands Causses

Connaissance & Partage

 

Par Philippe ThomainFrance Bleu Gard Lozère mercredi 3 mai 2017 à 19:30

Basalte, en vol - R_DESCAMPS

Trois jeunes gypaètes barbus viennent d'être lâchés dans le Parc naturel des Grands Causses, en Aveyron. Un lâcher qui s'inscrit dans un programme européen qui s'étend des pré-Alpes aux contreforts pyrénéens. Onze oiseaux ont ainsi été lâchés entre Aveyron et Lozère depuis 2012.

Trois jeunes gypaètes barbus viennent d'être lâchés dans le Parc naturel régional des Grands Causses, déposés à flanc de falaise. Ils devraient prendre leur envol dans quelques semaines. Il s'agit d'un programme européen de réintroduction d'oiseaux dans le Massif Central et les pré-Alpes pour favoriser les échanges entre les populations des Pyrénées et des Alpes.

Onze oiseaux ont été lâchés depuis 2012 dans le Massif Central, sur le site aveyronnais de Nant et sur le site lozérien de Meyrueis.

Les trois gypaètes barbus lâchés cette année sont des mâles nés en début d'année dans des centres d'élevage espagnol et autrichien. Ils sont lâchés à 90 jours, déposés dans une cavité aménagée en aire artificielle. Ils ne volent pas encore, ils devraient le faire d'ici un mois, une technique de lâcher dite du "taquet" pour qu'ils s'attachent au lieu, qu'ils identifient ce site comme leur lieu de naissance et reviennent nicher dans la région une fois adulte.

Si les zones sont protégées, interdites d'accès au public, il est possible de suivre le déplacement de ces oiseaux réintroduits. Il est également possible d'aider ce programme en signalant ses observations ou ses photos à la Ligue de protection des oiseaux par une fiche d'obser.